La succession

Dès qu'une personne cesse de vivre, sa succession s'ouvre.

Dans les semaines qui suivent le décès, il convient de se rapprocher de l'Etude afin de nous confier la conduite des opérations successorales : identification des héritiers, détermination de l'actif et du passif afin de permettre aux héritiers de les appréhender (et également dans la perspective de la déclaration fiscale à établir), recherche de l'existence d'une donation ou d'un testament...

Rien de la situation familiale et financière du défunt ne doit échapper au notaire, d'où la nécessité pour nous de constituer rapidement un dossier parfaitement complet.

Le premier acte à régulariser avec les héritiers sera l'acte de notoriété ; celui-ci détermine l'identité des héritiers et permet d'établir des attestations dévolutives (ou certificats d'hérédité) nécessaires pour débloquer les sommes dues au défunt ou lui appartenant, mettre à jour la carte grise des véhicules ou les vendre, ou encore mettre en vente ou en location un bien immobilier. Par la suite, en fonction de la composition et/ou de la valeur du patrimoine, il pourra être nécessaire d'établir une déclaration fiscale appelée "déclaration de succession" ou encore d'établir un nouveau titre de propriété pour les biens immobiliers ou un inventaire pour les meubles.

Lorsque les héritiers ne souhaitent pas rester en indivision sur les biens transmis, un acte de partage peut être envisagé, afin que chacun reçoive un ou plusieurs biens distincts.

notre savoir faire

Si vous êtes confrontés au décès d'un proche, contactez-nous afin de convenir d'un premier rendez-vous au cours duquel nous vous préciserons les contours de notre mission en fonction de la situation particulière que vous rencontrez. Nous vous préciserons lors de ce premier contact la liste des éléments utiles à réunir.